Solutions de chauffages extérieurs

Acheter un parasol chauffant : tous les éléments à
connaître

En saison froide, chercher à profiter de la terrasse ou du jardin peut s’avérer inenvisageable.
Heureusement, grâce au parasol chauffant, il est devenu possible de se prélasser dehors, en période hivernale comme en été. Permettant non seulement de vous protéger contre les intempéries et notamment la pluie, le parasol chauffant, comme son nom le laisse paraître, peut également faire office de chauffage d’appoint en plein air. Ainsi, tout en restant à l’extérieur à y respirer l’air frais, même par temps froid, vous pourrez bénéficier d’un bon chauffage. Si vous comptez vous en procurer, certains points sont à prendre en considération, afin de faire le meilleur choix.

Qu’est-ce qu’un parasol chauffant ?

Un parasol chauffant est un dispositif qui fonctionne à l’électricité ou au gaz. Il permet de générer une chaleur homogène dans un rayon précis et d’apporter un confort optimal aux friands de repas ou de soirées en extérieur, alors que les températures ne sont pas très clémentes.
Comparable à un énorme champignon, cet accessoire est généralement monté sur un mât.
Simple à déplacer, il dispose souvent de roulettes et peut être posé dans n’importe quel coin de votre jardin ou de votre cour : sur la terrasse, près de la piscine…
Mis à part son côté pratique et performant été comme hiver, le parasol chauffant peut constituer un incontestable objet décoratif pour votre espace extérieur, en fonction de sa marque et de son design. D’où l’importance de son choix au moment de son achat.

Comment fonctionne un parasol chauffant ?

Le fonctionnement du parasol chauffant est distinct suivant son type d’alimentation : à l’électricité ou au gaz.

Fonctionnement du parasol chauffant à gaz

Le parasol chauffant à gaz est un chauffage à combustion usuellement alimenté par une bouteille qui contient du gaz naturel ou du gaz de pétrole liquéfié ou GPL. Composé de propane, de butane ou du mélange de ces deux gaz, le GPL peut être considéré comme un combustible propre, qui libère de la vapeur d’eau et du gaz carbonique par combustion.
La bouteille de gaz est placée au pied du parasol chauffant. Elle est équipée d’un détendeur et d’une conduite flexible reliée à l’extrémité supérieure de l’appareil de chauffage afin d’y acheminer le combustible et d’assurer le chauffage. C’est ainsi que le parasol diffuse de la chaleur.

Principe du parasol chauffant électrique

Le parasol chauffant électrique fournit de la chaleur par effet Joule, grâce au passage de l’énergie électrique vers une résistance électrique ou une lampe halogène. La chaleur est alors transmise par rayonnement, grâce à un mécanisme similaire à celui du chauffage solaire. La chaleur est renvoyée par un réflecteur de rayonnement qui contient de l’aluminium.
Mais peu importe le type de parasol chauffant, le mode d’emploi est en principe indiqué dans le manuel livré avec le produit. Toutes les instructions doivent être scrupuleusement respectées. Pour souci de sécurité, il vous faudra vous procurer une housse de protection si le modèle que vous avez acheté n’en est pas pourvu. Ce, pour éviter que les agressions extérieures : poussière, vent, neige, pluie… détériorent votre appareil.

Les différents modèles de parasol chauffant

Vous trouverez sur le marché toute une gamme de parasols chauffants, classés en deux principaux types : les modèles électriques et les versions à gaz.

Zoom sur les moutures à gaz

Le parasol chauffant à gaz est idéal pour un usage extérieur, attendu que la zone qu’il couvre peut aller jusqu’à 20 m². Il vous sera possible de l’installer dans votre jardin ou sur la terrasse.
Toutefois, veillez à le positionner à l’abri du vent et sur un sol bien plat.
Le poids de ce modèle peut aller de 10 à 30 kg, incluant la bombonne de gaz employée.
L’avantage avec la version à gaz est qu’elle n’est pas munie de fils électriques, ce qui facilite sa mobilité. Pour ce qui est de sa puissance de chauffage, elle est évolutive et peut être très intense. Elle offre ainsi d’excellentes performances de chauffage.
Pour le parasol qui fait appel au gaz, plusieurs designs sont proposés. Il existe même de modèles de chauffage de table, à placer sur une table dans le jardin, et même en intérieur, en cas de besoin. Afin de garantir la sécurité de ses utilisateurs, ce type de parasol est soumis à des règles d’installation et d’emploi strictes. Celui-ci doit être notamment utilisé dans un lieu suffisamment aéré, pour que le gaz carbonique ne soit pas concentré, sachant que cela peut être néfaste à la santé de l’homme.

Et les chauffages de terrasse électriques ?

Le parasol chauffant électrique est dédié aux endroits peu spacieux, de moins de 20 m².
Vous pouvez de ce fait l’installer en extérieur, mais aussi en intérieur. Dans la plupart des cas, sa forme est identique à celle d’un radiateur électrique classique. Cependant, certains modèles peuvent ressembler au parasol chauffant à gaz.
Sur le plan de la mobilité, cette version n’est pas pratique, car elle doit être branchée à une source d’énergie électrique. Vous devez donc toujours la disposer proche d’une prise électrique. Mais son principal atout est son côté économique et écologique. En effet, elle libère une quantité de dioxyde de carbone moindre par rapport au modèle à gaz et est moins lourde. Cela rend malheureusement le chauffage électrique moins puissant, mais assure un réchauffement rapide.
Par ailleurs, le parasol chauffant électrique peut arborer différents designs, avec entre autres une barrette verticale ou allongée. Ne dégageant pas de gaz de combustion, il peut parfaitement servir de chauffage d’espaces clos, tels que des bâtiments commerciaux, des églises ou d’endroits de passage, à l’instar des gares routières.

Comment choisir un parasol chauffant ?

Comme pour toute autre acquisition, celle d’un parasol chauffant ne doit pas se faire à la légère. Afin de faire la meilleure affaire, prenez d’abord le temps de vous renseigner sur certains points. Pour ce faire, quelques critères sont à considérer.

La surface à chauffer

Avant d’opter pour tel ou tel parasol chauffant, vous devez en premier lieu déterminer la surface à chauffer. Celle-ci est évaluée en mètres carrés. Pour le choix de votre parasol, vous devez tenir compte de sa puissance et de son rayonnement.
La dépense en énergie des parasols à gaz classiques est définie en watt, tandis que celle des moutures électriques est mesurée en kilowatt. Plus la valeur est élevée et plus la puissance de chauffe de votre parasol est supérieure.

Les matériaux de conception

Voici un autre critère à ne surtout pas négliger, car c’est en grande partie du fait ce dernier que votre appareil sera durable ou non. Les matériaux usuels pour la fabrication de ce type d’accessoire sont le métal et l’inox. Pour plus de robustesse et de résistance, ils sont couramment couverts d’un revêtement en couleur contenant de l’époxy ou du plastique.

Le côté fonctionnel et la mobilité

Lorsque vous vous procurez un parasol chauffant, vérifiez que celui-ci est équipé de petites roues afin de pouvoir le poser là où vous le souhaitez. Optez de préférence pour un modèle doté d’un mât rétractable, qui simplifie son rangement. Informez-vous également si vous avez la possibilité d’orienter le socle de l’appareil où s’il doit toujours rester immobile.

L’énergie employée par l’appareil

En sus des considérations de commodité, de praticité ou d’esthétique, le choix peut se voir très vite restreint sinon imposer par la nature de l’énergie disponible suivant la situation géographique. Il convient donc de s’en assurer au préalable avant d’arrêter son choix.

Brasero ou parasol chauffant ?

Outre le parasol chauffant, pour réchauffer votre espace extérieur, vous pouvez également miser sur le brasero. Mais lequel des deux choisir ?
Un brasero est un dispositif de chauffage en plein air qui permet de chauffer tout ce qui se situe à proximité immédiate de l’endroit où il se situe. L’usage du brasero implique souvent d’allumer un feu à l’aide de charbon ou de bois. Cet accessoire peut être pourvu d’une grille, il peut alors servir de barbecue.

Arborant un style rustique, le brasero est idéal hors de la ville, où l’odeur du feu de bois ne gênerait personne. Il convient donc davantage à une maison de campagne. Bref, si vous habitez en ville, préférez le parasol chauffant.

Comment nettoyer un parasol chauffant ?

Si vous voulez profiter au maximum de votre terrasse ou votre jardin au cours des périodes fraîches, l’achat d’un parasol chauffant vous sera d’une aide précieuse. Pouvant se prêter à une utilisation récurrente, ce dispositif nécessite tout de même un entretien régulier. Avant tout, pour le protéger, n’oubliez pas d’acheter une housse de protection afin d’y ranger votre parasol quand vous ne vous en servez pas.
Le nettoyage du parasol chauffant lui-même est plutôt aisé. Pour une version à gaz, dépoussiérez régulièrement les gicleurs et le brûleur, afin d’éviter toute usure prématurée. Les parties externes se contenteront d’un lavage au chiffon et à l’eau de savon. Néanmoins, pour ôter les insectes et autres saletés incrustées, munissez-vous d’un aspirateur puis achevez le nettoyage à l’aide d’un pinceau approprié. Quant au parasol chauffant électrique, un simple dépoussiérage fréquent conservera longtemps les performances de votre appareil.